BONGOR :LE MARÉCHAL DU TCHAD A TENU UNE SÉRIE DE RENCONTRES

Juste après son arrivée à Bongor, ce jeudi, le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, a tenu une série de rencontres notamment avec les autorités administratives, militaires, traditionnelles et religieuses.

La bonne marche de l’administration et la cohabitation harmonieuse et pacifique entre les différentes communautés étaient les questions abordées.Une administration efficace et au service de la population. Cet idéal a été exposé par le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO  aux chefs des unités administratives, les délégués ministériels et les chefs de service de la province du Mayo Kebbi Est. Tout en reconnaissant leur mérite ayant permis d’enregistrer des résultats probants, notamment sur le terrain de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, le Président de la République, partant d’une analyse profonde des questions de l’heure, a fait part de ses préoccupations face à certains manquements de l’administration.

L’absentéisme et le peu d’investissement de certains fonctionnaires, la mauvaise gestion des ressources allouées aux délégués ministériels, le peu d’encadrement des populations sont autant de pratiques fustigées par le Maréchal du Tchad qui a demandé à tous les responsables de se ressaisir, à être plus proches de la population, à répondre à ses appels, à l’aider, bref à être des acteurs de développement. «  Un seul franc dépenser doit avoir un impact sur la population », a énoncé le Maréchal du Tchad qui, dans la foulée, a rencontré les responsables militaires. « Plus jamais ne sera comme avant », a averti le Chef suprême des Armées qui a mis en garde les brebis galeuses qui cherchent à s’enrichir sur le dos de la population. Séance tenante, instruction a été donnée afin de lever toutes les barrières à l’intérieur de la province.

Les phénomènes d’enlèvement des enfants contre rançon et de vol de bétails doivent à tout prix être combattus sans ménagement, a-t-il ordonné, promettant l’augmentation de l’effectifs et de moyens aux Forces de défense et de sécurité non sans reconnaitre leurs efforts dans la sécurisation de la province et dans l’application du protocole sanitaire face à la Covid-19. La pandémie s’est également invitée lors de la rencontre avec les autorités traditionnelles et religieuses. Les chefs de canton, responsables des églises et mosquées ont été exhortés par le Maréchal du Tchad à jouer leur partition pour une paix réelle et durable et une cohésion fraternelle. « La laïcité est une identité, veiller à préserver cet héritage », a exhorté le Président de la République qui a porté à la connaissance de l’auditoire, de nombreux projets en cours et à venir pour booster le développement de la province. Il a réitéré son engagement à maintenir son aide pour qu’elle devienne un exemple pour d’autres en matière de vivre ensemble et de progrès social et économique.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية