accès à l’eau potable

La situation d’Abéché passée au crible au cours d’une réunion présidée par le Chef de l’Etat

Le Président de la République, Chef de l’État, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a présidé ce matin, une réunion consacrée aux problèmes d’accès à l’eau potable dans la ville d’Abéché, chef-lieu de la province du Ouaddaï.

La réunion a regroupé autour du Chef de l’Etat, les Ministres en charge des Finances et de l’Eau, les responsables de la Société Tchadienne des Eaux ainsi que le Coordonnateur et les entreprises chargées de l’exécution du projet Biteha II.

Ville stratégique de par sa position géographique et son importance démographique, Abéché souffre  malheureusement depuis des années des problèmes d’accès à l’eau. Et ce, malgré les moyens colossaux injectés par l’Etat dans plusieurs projets d’envergure, censés résoudre ces problèmes de manière définitive, et le soutien des partenaires au développement.

Le constat est fait par le Président de la République, Chef de l’Etat, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, pour qui le sujet est une préoccupation majeure.

Ce lundi 17 Juin 2024, le Président de la République a convoqué d’urgence les Ministres en charge des Finances et de l’Eau, les responsables de la Société Tchadienne des Eaux ainsi que le Coordonnateur et chefs des entreprises chargées de l’exécution du projet Biteha II, pour aborder avec eux, les problèmes persistants d’accès à l’eau potable dans la ville d’Abéché.

Le Chef de l’Etat qui juge inadmissible que la population d’Abéché continue de manquer de cette denrée vitale, veut être situé sur le projet Bithea II, en cours de réalisation.

Le Coordinateur du projet Biteha II, Bakhit Dicki Bakaï a présenté un état des lieux sur l’exécution des travaux et les défis rencontrés. Malgré les progrès réalisés, des retards subsistent, a t-il indiqué.

Pour le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Passalé Kanabé Marcelin, des ressources supplémentaires seront mobilisées, si nécessaire, pour garantir la réussite dudit projet, conformément à la vision du Chef de l’Etat

L’accès à l’eau potable est un droit fondamental et une priorité nationale, a précisé le Président de la République, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, avant de réaffirmer sa détermination à voir ce projet aboutir dans les plus brefs délais.

Le Chef de l’Etat a aussi insisté sur la nécessité de mettre en place des mesures concrètes pour garantir un approvisionnement régulier et suffisant en eau potable non seulement à Abéché, mais sur toute l’étendue du territoire national.